Now Reading
Comment bien choisir ses chaussures de running ?

Comment bien choisir ses chaussures de running ?

Votre ancienne paire de chaussures de running est trop usée et vous souhaitez en changer ? Vous vous lancez dans la course et vous ne savez pas vers quel modèle vous orienter ? Pour faire le bon choix, écoutez-vous et analysez vos habitudes.

Il n’existe pas une paire de chaussures de running qui conviendrait à tout le monde. Bien choisir ses meilleures alliées pour la course, c’est sélectionner un modèle adapté à sa physiologie, ses motivations, ses objectifs et son environnement.

Chaussures de running : pour quel terrain de jeu ?

On parle de trouver chaussures à son pied, mais il est aussi très important de trouver chaussures à son environnement. Lorsqu’on se lance dans l’achat d’une paire de running, le terrain de pratique est une des premières choses à prendre en compte. Ce type de baskets bénéficie en effet de qualités techniques qui divergent en fonction du lieu où vous avez l’habitude de vous entrainer.

On distingue trois types de terrains pour le running. Si vous êtes plutôt habitué(e) à faire votre jogging sur le bitume (trottoirs, routes de villes), vous devez vous orienter vers une gamme de road-running. L’important, ici, sera d’être équipé(e) de semelles offrant un bon amorti pour compenser les chocs de votre talon contre le béton. Optez aussi pour des chaussures légères afin de vous apporter le dynamisme nécessaire. Pour tout ce qui est entraînement dans la nature (montagne, forêts, chemins de campagne), investir dans des chaussures de trail sera idéal. Les accroches de ces modèles vous apporteront stabilité et maintien. Enfin, pour les plus experts ayant l’habitude de fouler les pistes d’athlétisme et les terrains de cross-country, des chaussures spéciales équipées de crampons en fer seront nécessaires.

Une paire de running qui VOUS convient

Une fois que vous avez déterminé le type de chaussures correspondant à votre terrain de pratique, concentrez-vous sur vos objectifs. Certaines paires sont conçues pour vous aider à performer, d’autres pour tenir la distance, et certaines pour vous apporter confort et bien-être lors de courtes séances hebdomadaires.

Il est par ailleurs essentiel d’analyser votre manière de courir. Chaque coureur possède en effet sa propre foulée. Si vous avez d’anciennes chaussures de running à disposition, observez à quel endroit l’usure est la plus nette. Si cela se situe au milieu de l’avant-pied, cela veut dire que vous devez vous orienter vers des chaussures de running dites « neutres » ou « universelles ». Si l’usure est présente sur le bord interne de l’avant du pied, vous aurez besoin de chaussures « pronatrices ». Enfin, si c’est le bord externe qui est le plus impacté, cela signifie que vous avez une foulée supinatrice.

Une fois armé(e) de toutes ces informations, vous n’avez plus qu’à lire les descriptifs de vos modèles préférés. N’hésitez, pas, de même, à demander conseil aux vendeurs experts en fonction de vos attentes et de vos nouvelles connaissances !

Site d’actualités sur la culture du sport, CS-Mag s’intéresse à celles et ceux qui ont fait du sport un art de vivre.

© 2020 GO SPORT. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
Retour en haut