Now Reading
Les ventouses chinoises, votre meilleur allié pour la récupération ?

Les ventouses chinoises, votre meilleur allié pour la récupération ?

Ces petites cloches sont réputées pour améliorer la récupération des muscles fatigués et favoriser la réparation des tissus. Issues de la médecine traditionnelle chinoise, elles sont de plus en plus prisées des sportifs de haut niveau. On vous explique pourquoi !

Vous vous êtes surement déjà demandé pourquoi certains athlètes avaient de petits cercles rouges sur le corps…on se souvient notamment des marques que le nageur américain Michael Phelps avait sur les épaules aux JO de Rio. En cause : les ventouses chinoises, qui exercent un effet d’aspiration de la peau et du muscle et donc un afflux de sang dans la zone ciblée. L’utilisation de ces petites cloches de verre, de plastique ou de plexiglas ne date pas d’hier : leurs premiers usages remonteraient à l’Egypte ancienne, où elles étaient fabriquées en corne de vache ou en bambou. Elles sont alors réputées pour mieux faire circuler l’énergie vitale du corps, et ainsi se maintenir en bonne santé.

Aujourd’hui, cette technique mêle médecine chinoise, acupuncture, ostéopathie et kinésithérapie pour améliorer la circulation sanguine et lymphatique. La médecine des ventouses reste encore confidentielle dans le milieu sportif français, en revanche elle est beaucoup plus répandue en Asie et aux Etats-Unis, où on parle de « Cupping Therapy ». A noter qu’il existe des ventouses à chaud : on brûle un coton imbibé d’alcool dans la ventouse.

Une technique en vogue chez les tennismen

Les bienfaits des ventouses chinoises n’ont pas été prouvées scientifiquement, ce qui n’empêche pas de nombreux sportifs de l’utiliser en complément de soins plus classiques. Cette technique permettrait de dénouer les noeuds musculaires, de soigner les entorses, ou encore de guérir les tendinites en « cassant » les fibres tendineuses. L’effet dépend de la force d’aspiration, de la localisation et du nombre de ventouses. Des tennismen y ont notamment recours pour soulager les fréquentes inflammations musculaires de l’avant-bras.

Si vous êtes prêt à avoir de petits hématomes pendant quelques jours, une séance de ventouses vous aidera certainement à récupérer après une session d’entraînement intensive ! Evidemment, les ventouses doivent être posées par un praticien qualifié : médecin ou kiné du sport.

Site d’actualités sur la culture du sport, CS-Mag s’intéresse à celles et ceux qui ont fait du sport un art de vivre.

© 2020 GO SPORT. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
Retour en haut