Now Reading
Les k-tape, sont-elles vraiment efficaces ?

Les k-tape, sont-elles vraiment efficaces ?

Ces petites bandes de couleur issues de la technique de la « kinesio taping » sont devenues très tendance auprès des sportifs de haut niveau. Elles sont notamment utilisées pour le traitement des douleurs musculo-squelettiques et la prévention des blessures. Mais certaines études n’y voient qu’un effet placebo. Explications.

Vous avez certainement déjà observé des athlètes porter ces petites bandes de couleur lors des grands événements comme les JO, ou plus récemment Roland Garros, sans forcément savoir de quoi il s’agissait. Les k-tape ou bandes de « kinesio-taping » ont été inventées en 1979 par un chiropracteur et acupuncteur japonais appelé Kenzo Kase. A priori rien de révolutionnaire, il s’agit juste d’une bande de tissu extensible dont l’une des faces est recouverte de colle.

Mais toute l’ingéniosité du dispositif réside dans la façon dont est déposé le produit adhésif, sous la forme de petites vagues qui forment un dessin d’empreinte de doigt. Ces ondulations permettraient de décoller légèrement la peau et d’agir sur le muscle. Avec une promesse : soulager les douleurs musculo-squelettiques légères sans entraver l’amplitude des mouvements du corps, et jouer un rôle de maintien des articulations. En procurant une meilleure vascularisation, les petites bandes augmenteraient même la performance musculaire !

Une efficacité discutée

La technique de coupe et de pose est fondamentale pour que la k-tape joue pleinement son rôle : en fonction de la tension de la bande et du sens de l’application, elle peut soit stimuler un muscle soit au contraire le mettre au repos. Il est donc indispensable de faire appel à un professionnel. Il faut aussi veiller à poser les bandes au moins deux heures avant l’effort.

Aucune étude scientifique n’a permis d’établir avec certitude une efficacité accrue des k-tape par rapport aux bandelettes classiques. Pourtant, près de la moitié des personnes ayant réalisé les tests ont assuré se sentir plus forts et performants avec les rubans k-tape qu’avec les autres. Si la kinesio-taping ne se démarque pas des méthodes similaires, il semble donc néanmoins qu’elle ait un effet placebo. Or on sait qu’améliorer la confiance en soi est un élément clé de la victoire pour n’importe quel sportif !

Site d’actualités sur la culture du sport, CS-Mag s’intéresse à celles et ceux qui ont fait du sport un art de vivre.

© 2020 GO SPORT. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
Retour en haut