Now Reading
Confinement et running font bon ménage !

Confinement et running font bon ménage !

De nombreux Français sont tombés amoureux du running pendant le premier confinement. Un sentiment de liberté particulièrement agréable lorsqu’on est enfermé chez soi. Le second confinement devrait faire naître encore plus de vocations de joggers. Tous à vos baskets !

Les circonstances exceptionnelles que nous vivons bouleversent nos modes de vie. Parfois dans le bon sens : les Français se saisissent de l’occasion pour se (re)-mettre au sport. Alors que la plupart des sports sont interdits en raison des mesures de distanciation sociale, le running permet d’allier exercice physique et sensation de liberté. Si bien que de nombreux Français se sont découvert une véritable passion pour la course à pied pendant le premier confinement. Dans les grandes villes, plus personne ne s’étonne de voir les trottoirs envahis par des coureurs novices à la foulée hésitante, souvent sans tenue de sport adaptée…Certains profitent d’une pause dans leur journée de télé-travail, tandis que d’autres préfèrent courir tard le soir à l’heure où les rues sont désertes afin de ne croiser personne.

Des applis pour suivre ses progrès

Avec les différents confinements, le sport est donc devenu de plus en plus essentiel dans la vie quotidienne des Français, running en tête. Parfois, même ceux qui avaient des à priori négatifs sur la course à pied se sont surpris à y prendre goût au fil des sessions. Du coup, les applications spécialisées comme RunMotion Coach, Runstatic ou Strava explosent. Les apprentis joggers peuvent y suivre leurs progrès ou encore bénéficier de conseils d’experts.

Et cette tendance au jogging ne devrait pas s’arrêter ! De nombreuses études prouvent que l’activité physique aide à se vider la tête pour faire face aux situations difficiles. La libération d’endorphines permet aussi de se sentir mieux dans sa peau lorsqu’on est enfermé toute la journée et d’éviter la prise de poids. Enfin, le fait d’être en mouvement permet de prendre du recul sur les événements du quotidien en mettant de côté la pression mentale ressentie par chacun d’entre nous en période de crise. Attention, même si le footing est autorisé, il faut penser à glisser l’attestation dans la poche de son short sans dépasser la barrière du kilomètre ni la durée d’une heure autorisée.

Site d’actualités sur la culture du sport, CS-Mag s’intéresse à celles et ceux qui ont fait du sport un art de vivre.

© 2020 GO SPORT. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
Retour en haut