Now Reading
Succès à Marseille pour la célèbre compétition de nage en mer

Succès à Marseille pour la célèbre compétition de nage en mer

Initialement prévu en juin dernier, le Défi de Monte-Cristo a finalement pu avoir lieu du 11 au 13 septembre. Cette course inspirée du célèbre roman d’Alexandre Dumas a réuni plus de 5000 participants dans les différentes épreuves de natation. Preuve que la crise sanitaire n’a pas arrêté les nageurs !

Une dizaine de courses de différentes distances (1 à 5 km), avec ou sans palmes : le Défi de Monte-Cristo ne cesse d’enrichir son programme. Au point de devenir le plus grand rassemblement de nageurs en eau libre d’Europe ! Les chiffres parlent d’eux-mêmes : depuis sa création en 1999, la course a vu 42 000 nageurs de 59 nationalités prendre le départ, avec un total de 188 887 km parcourus.

Pour cette 22ème édition, l’engouement pour les sports de plein air dans la nature et les réseaux sociaux ont permis de renouveler ce succès malgré la situation particulière, dans une atmosphère très conviviale et ensoleillée. Avec des précautions sanitaires drastiques : désinfection des vestiaires et des douches toutes les heures, gobelets à usage unique utilisés lors du ravitaillement… Les nageurs ont également dû porter le masque avant d’embarquer sur les bateaux pour le Château d’If pour le départ du 5 km avec palmes et du 5km sans palmes, tandis que les participants du 2,5 km sont partis de la plage du Petit-Roucas Blanc. Avec une arrivée magique sur les superbes plages du Prado…

Plusieurs victoires françaises

Les courses intermédiaires ont permis aux moins expérimentés de s’entraîner dans l’espoir de relever un jour le défi du 5 km. Côté résultats, le français Matthieu Mehl a remporté la course de 2 km avec palmes en 25 minutes. Victoire française également pour Laurent Martineau pour le 3,5 km sans palmes en 51 minutes et 9 secondes. Le français Robin Pla est venu compléter ce podium 100% tricolore en remportant la course 5 km sans palmes en une heure et 6 secondes. La course de 5km avec palmes a vu Rémy Lebeau s’imposer, en 49 minutes et 54 secondes. Sans oublier une victoire féminine dans la course de 1 km réservée aux juniors : la française Louise Sarris a nagé plus vite que l’éclair en franchissant la ligne d’arrivée en 12 minutes et 6 secondes !

Site d’actualités sur la culture du sport, CS-Mag s’intéresse à celles et ceux qui ont fait du sport un art de vivre.

© 2020 GO SPORT. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
Retour en haut