Now Reading
Le Tour de France sur la ligne de départ, on vous dit tout !

Le Tour de France sur la ligne de départ, on vous dit tout !

Initialement prévue du 27 juin au 19 juillet, l’édition 2020 de la Grande Boucle aura lieu du 29 août au 20 septembre. Au programme, 3 470 km courus en 21 étapes, avec 22 équipes qui prendront le départ de Nice. Un édition un peu particulière qui promet son lot de surprises !

Il faut remonter à 1981 pour voir le Tour de France partir de Nice. Presque 40 ans plus tard, les coureurs de cette 107ème édition s’élanceront de la vallée du Var et achèveront leur première étape par une explication sur la Promenade des Anglais. Le Maillot Jaune qui prendra le départ le lendemain devra se battre pour conserver sa position avec une étape montagnarde particulièrement difficile.

Les favoris

            •          Primoz Roglic (Jumbo-Visma) fait figure de grand favori, malgré son abandon sur le Critérium du Dauphiné. Le champion slovène avait dû renoncer aux portes de la victoire lors de la dernière étape, en raison d’une chute la veille. Aucun doute que ce repos forcé multiplie ses chances de dominer le Tour.

            •          Mais avant de prétendre au titre suprême, Primoz Roglic devra en découdre avec Egan Bernal. Le jeune vainqueur colombien du Tour de France 2020 (Ineos) fera cavalier seul dans son équipe, puisque les Britanniques Geraint Thomas, sacré en 2018, et Christopher Froome, quadruple vainqueur, ne prendront pas le départ pour se concentrer sur les prochaines compétitions. De nouvelles responsabilités qui pourraient aiguiser les ambitions du colombien, même si le parcours 2020 contient moins de très haute altitude que l’an dernier. 

            •          Côté Français, il faudra compter sur Thibaut Pinot, qui a fini 2ème derrière Daniel Martinez au Critérium du Dauphiné. Le coureur de l’équipe Groupama-FDJ avait annulé sa participation aux Championnats de France en raison de douleurs au dos, afin d’arriver dans les meilleures conditions au Tour de France. Le profil général du parcours typé montagne et la part réduite de la plaine lui conviennent parfaitement. Seule ombre au tableau : le risque de vent dans l’étape des îles qu’il n’apprécie guère.

            •          En revanche, le français Julian Alaphilippe, cinquième du Tour de France 2019, vise surtout une victoire d’étape plus qu’une place au classement général. Le final du col de la Loze en haute altitude devrait notamment lui donner du fil à retordre.

Malgré tout, difficile de faire un pronostic avec la pandémie et l’arrêt des compétitions : il pourrait y avoir beaucoup de surprises !

Le parcours

Le Tour de France 2020 comporte comme d’habitude 21 étapes, avec une première étape pour sprinteur en ouverture et une seconde étape qui verra s’affronter les grimpeurs avec deux cols de plus de 1500m d’altitude à gravir (le Turini et la Colmiane), toujours à Nice. En tout, on compte 9 étapes de plaine, 3 étapes vallonnées, 8 étapes de montagne et 1 contre-la-montre individuel. Seule la douzième étape entre Chauvigny et Sarran dépasse les 200 km (218 km). A noter une arrivée inédite au sommet à l’observatoire du Mont Aigoual sur la 6e étape. Les organisateurs ont prévu un final en feu d’artifice avec le seul contre-la-montre individuel de 36km qui arrivera au sommet de La Planche des Belles Filles dans les Vosges. Les coureurs rallieront ensuite Paris et les Champs-Élysées pour la grande arrivée.

Les étapes

Samedi 29 août : Nice – Nice (156 km)

Dimanche 30 août : Nice – Nice (187 km)

Lundi 31 août : Nice – Sisteron (198km)

Mardi 1er septembre : Sisteron – Orcières Merlette (157km)

Mercredi 2 septembre : Gap – Privas (183km)

Jeudi 3 septembre : Le Teil – Mont Aigoual (191km)

Vendredi 4 septembre : Millau – Lavaur (168km)

Samedi 5 septembre : Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle (140km)

Dimanche 6 septembre : Pau – Laruns (154km)

Lundi 7 septembre – Repos

Mardi 8 septembre : Île d’Oléron – Île de Ré (170km)

Mercredi 9 septembre : Châtellaillon-Plage – Poitiers (167km)

Jeudi 10 septembre : Chauvigny – Sarran (218km)

Vendredi 11 septembre : Châtel-Guyon – Puy Mary (191km)

Samedi 12 septembre : Clermont-Ferrand – Lyon (197km)

Dimanche 13 septembre : Lyon – Grand Colombier (175km)

Lundi 14 septembre : Repos

Mardi 15 septembre : La Tour-du-Pin – Villard-de-Lans (164km)

Mercredi 16 septembre : Grenoble – Méribel (168km)

Jeudi 17 septembre : Méribel – La-Roche-sur-Foron (168km)

Vendredi 18 septembre : Bourg-en-Bresse – Champagnole (160km)

Samedi 19 septembre : Lure – La Planche des Belles Filles (36km contre-la-montre individuel)

Dimanche 20 septembre : Mantes-La-Jolie – Paris (122km)

Les conditions particulières pour le public

Cette année, le port du masque sera obligatoire pour les spectateurs de la Grande Boucle. Il s’agit d’une demande formelle du directeur du Tour Christian Prudhomme, même si la décision finale reviendra aux préfets des 32 départements traversés. La distanciation  physique devra aussi être respectée au bord du parcours, où aucune demande d’autographe ne sera possible. Oubliez aussi les duos d’hôtesses qui accueillent les cyclistes à la fin de chaque étape…

Site d’actualités sur la culture du sport, CS-Mag s’intéresse à celles et ceux qui ont fait du sport un art de vivre.

© 2020 GO SPORT. TOUS DROITS RÉSERVÉS.
Retour en haut